Zauważyliśmy, że masz włączony program do blokowania reklam.
Dzięki wyświetlanym reklamom możemy dostarczać Wam wszystkie materiały za darmo. Zawsze staramy się, żeby były to materiały najwyższej jakości.
Prosimy, rozważ popieranie i wspomaganie naszej pracy poprzez odblokowanie wyświetlania reklam na naszej stronie. Dziękujemy.

Sprawdzenie wypracowania

Temat przeniesiony do archwium
Mam prośbę, czy mógłby mi ktoś sprawdzić moje wypracowanie na podany temat: Coraz częściej ulegamy obcym wpływom, przejmując wzory zachowań i tradycje pochodzące z innych państw. napisz rozprawkę, w której ustosunkujesz się do tego zjawiska omawiając jego trzy aspekty:
- zagrożenia płynące z przejmowanych obcych wzorców;
- wzbogacanie własnej kultury narodowej;
- kształtowanie postaw tolerancji w stosunku do innych kultur.


Dès le début de notre civilisation, simultanément, notre culture a commencé à se développer. Avec le temps, elle a subi de toutes sortes de changements en fonction de la région et de la population. Ainsi, ils se formaient de plus en plus de nouvelles cultures nationales. Aujourd’hui, plus souvent, nous succombons aux influences étrangères, en prenant des comportements et traditions d'autres pays. Selon moi, ce phénomène a ses bons et mauvais côtés. Cependant, il faut que nous devions faire attention à ne pas dépasser une certaine limite.

D'un côté, cette situation est certain risque associés avec adopter des modèles étrangers. Il est particulièrement dangereux pour les cultures moins dominantes, parce qu’elle conduit à leur disparition. Quand toutes les sociétés seraient poursuivre aspirer à une culture, le monde deviendra uni. Actuellement, le pays qui fixe des modes sont les États-Unis. Chacun de nous s'efforce d'être un américain. L’une des expressions de cette situation est la participation aux fêtes comme p.ex halloween. À cause de lui, nous oublions l'événement plus important, c’est-à-dire, la Toussaint. Nous nous concentrons sur ce qui est américaine et non sur notre.

D'autre part, c'est l'enrichissement de sa culture nationale. Grâce à ce phénomène, nous faisons la connaissance de nouveaux comportements et de nouvelles traditions. De plus, nous commençons à familiariser avec „un autre” et en conséquence, nous devenons ouverts aux sensations différentes. À mon avis, il vaut d’être une personne avec une grande connaissance de chaque région, lors nous avons la possibilité de voir le monde de tous les côtés et se faire une vision du monde. En raison de la pénétration de la culture étrangère dans notre, c’est possible de se former de nouvelles choses.

Ensuite, un autre aspect positif est une création de tolérance envers les autres cultures. La dissemblance transforme en un étrangeté si elle réveille une incompréhension. C'est pourquoi quand nous savons quelque chose de nouveau, nous nous habituons à une culture différente et nous l’apprécions.

Enfin, je pense que la fascination et l’intérêt pour les autres cultures, nous permettent les connaître et comprendre mieux, mais dans tout cela nous ne pouvons pas perdre nos traditions et comportements.
Dès le début de notre civilisation, simultanément, notre culture a commencé à se développer.
Od początku cywilizacji nasza kultura zaczeła jednocześnie się rozwijać? Nie bardzo rozumiem sens.
Avec le temps, elle a subi de toutes sortes de changements en fonction de la région et de la population. Ainsi, ils se formaient de plus en plus des nouvelles cultures nationales. Aujourd’hui, le plus souvent, nous succombons aux influences étrangères, en prenant des comportements et traditions d'autres pays. Selon moi, ce phénomène a ses bons et mauvais côtés. Cependant, il faut que nous fassions attention à ne pas dépasser une certaine limite.

„faire attention” raczej łączy się z rzeczownikiem. Proponuje zmienić strukturę na np. Il faut que nous soyons attentifs pour ne pas dépasser ceratine limite.

D'un côté, cette situation est certain risque associés à l’adaptation de modèles étrangers.

Proponuję: D'un côté, il y a un risque associé à l’adaptation de modèles étrangers.

Il est particulièrement dangereux pour les cultures moins dominantes, parce qu’il elle (jak na początku jest il to czemu teraz elle?) conduit à leur disparition. Si toutes les sociétés seraient poursuivre aspirer partagaient une culture, le monde deviendrait uni. Actuellement, le pays qui fixe des modes sont les États-Unis. Chacun de nous s'efforce de devenir un américain. L’un de moyens est la participation aux fêtes comme p.ex Halloween. À cause de lui, En meme temps, nous oublions l'événement plus important, c’est-à-dire, la Toussaint. Nous nous concentrons sur les traditions qui sont américaines et non sur ces qui sont polonaises.

Albo
Au lieu de nous concentrer sur la fete polonaise nous choissions le Halloween.

D'autre part, c'est l'enrichissement de sa culture nationale. Grâce à ce phénomène, nous faisons la connaissance avec nouveaux comportements et de nouvelles traditions. De plus, nous commençons à nous familiariser avec les étrangers et en conséquence, nous devenons ouverts aux sensations différentes. À mon avis, il vaut d’être une personne avec une grande connaissance de chaque région pays. lors nous avons La possibilité de voir le monde de tous les côtés nous permet de et se faire former notre propre vision du monde. Les nouvelles choses peuvent etre inventées en raison (to jest wyrażenie na początek zdania) grace à l’influence d’autre culture sur la notre.

Ensuite, un autre aspect positif est une création de tolérance envers les autres cultures. La dissemblance se transforme en l’étrangeté si elle réveille une incompréhension. C'est pourquoi quand nous savons quelque chose de nouveau, nous nous habituons à une culture différente et nous l’apprécions.

Enfin, je pense que la fascination et l’intérêt pour les autres cultures nous permettent de les connaître et comprendre mieux, mais dans tout cela nous ne pouvons pas perdre nos traditions et comportements. Habitudes.

« 

Brak wkładu własnego