TYLKO DLA GENIUSZY

Temat przeniesiony do archwium
Jeśli uda wam się to poprawić to naprade jesteście wielcy. Każdy komu dawałem stwierdzał że jest jest dużo błedów ale jakoś nikt nie umiał mi powiedzieć dokładnie jakiś. A jak ktoś się już za to zabrał to po paru zdaniach klnął na ten tekst i przestawał. Nie wiem dlaczego, gdyż ja uważam że jest to w maiare 'dobrze' napisane :-P

Chyba największym odstraszaczem jest długość no ale można potraktować to jako wyzwanie.


A tak na marginesie to nie ukrywam że chciałbym wiedzieć jak to powinno być poprawnie.


OTO TEN KRÓCIUTKI TEKST :-]

Lentement, Pavel a posé la lettre. Je comprends maintenant, dit-il tranquillement. Cela qui une lettre terrible! Comme est-ce qu'elle pourrait faire cela à vous ...and à moi?
Stanislava aimait sa fille beaucoup, dit-Josef tristement. Aussi, elle vous aimait et ne voulait pas à perdez-vous. Je vois maintenant cela. Mais, elle ne m'a jamais aimé. Et après cette lettre, comme pourrait je reviens à Prague? Vous étiez mort, Lenka était mort... Il a mis son visage dans ses mains.
La pièce était très tranquille. Alors, Pavel a mis sa main sur ses pères armez. Stanislava est maintenant mort, dit-il. Vous et moi pouvez commencer encore... Il a souri. Et apprend à être père et fils.
Le visage de Josef a été mouillé avec les larmes. Il a mis sa main sur la main de Pavel et lui a souri en arrière, mais il ne pas parler. Maintenant, il y avait des larmes dans tout le monde yeux.
Après une minute ou deux dit-Jan, Papa, je sais que c'est difficile pour vous. Mais, peut vous nous dites au sujet de cela Noël en 1957? Comment est-ce que tout s'est passé? J'aimerais savoir...
Oui, dit-son père. Vous, et Pavel, doit savoir. Il a tourné à Pavel. Mais qu'est-ce que Stanislava ont dit vous?
Très peu, dit-Pavel. Elle ne voulait jamais parler au sujet de dans. Elle m'a dit que ma mère est morte dans l'hôpital. Et vous êtes allés à Angleterre. C'était tout.
Je peux comprendre que, dit-Josef. Pauvre Stanislava! Elle a perdu sa fille, à cause de moi. Et elle n'aimé jamais notre travail pour la liberté, vous voyez. Elle ne comprenait pas. Elle juste désiré une vie la famille tranquille.
Noël 1957... dit-Jan.
Oui, dit-Josef. En Octobre et Novembre de ces choses de l'année est devenu de plus en plus dangereux pour Lenka et moi. Nos amis nous ont dit: " Partez, avant que les Russes vous aient. Partez à Autriche, et alors à Angleterre. Nous ne voulions pas laisser la Tchécoslovaquie, bien sűr, c'était notre maison. Mais nous
ne pas rester. Nos amis nous ont aidés, et Jan et moi avons traversé le limitrophe le jour avant
Noël, Décembre les 24. C'était nuit. Il n'y avait aucune lune, et nous sommes arrivés à Autriche tout le droit à travers les champs et la neige. Mais la nuit prochaine...
Le décembre les 25, dit-Pavel. Ma grand-mère m'a dit le jour. Ma mère est morte dans un lit d'hôpital à Prague, dit-elle.
Lenka est mort dans la neige, sur la route à la frontière, dit-Josef. Elle était Autriche ... si proches approchent nous ...avec vous, Pavel, sur son dos...
La voix du vieil homme a arrêté, et encore, il a mis sa tête dans ses mains.


La musique doit venir en premier.

Pour quelques minutes personne dans la pièce n'a dit n'importe quoi. Ils ont regardé le vieil homme dans sa chaise, et ils toute la pensée au sujet d'une nuit neigeuse en 1957.
Ensuite, Pavel a tourné à Jan.
Oublions-en maintenant 1957 pour, dit-il tranquillement. Pour moi, c'est un jour merveilleux. Je n'ai aucune famille à Prague. Ma grand-mère est morte il y a beaucoup d'années. Mais maintenant j'ai un frère, un père... Il a regardé le Carol dans son lit, et a souri. Et une soeur.
Pourquoi est-ce que vous êtes venus à l'hôpital pour me voir? Demanda-t-Carol. Vous aviez un accident à cause de moi, dit-Pavel. Je savais cela. Vous avez appelé à moi, et a crié, et alors a couru à moi à travers la rue, juste devant un autobus. Je ne comprenais pas pourquoi, mais je voulais savoir que vous étiez tout bon. Jan a aussi regardé Carol. Et est-ce que vous êtes tout le droit, mon amour? Je suis désolé, je vous oublie... je sens très bien, dit-Carol heureusement. Maintenant je comprends tout, donc je me sens beaucoup meilleur. Mon mari est encore mon mari - et nous avons un nouveau frère. Oh, mais il y a une chose ... Elle a regardé son nouveau frère. Pourquoi est-ce que votre nom est Pavel Brychta, et pas Pavel Vlach? Le vieil homme a deplacé sur sa chaise. Son nom était Lenka Brychta, dit-il tranquillement, avant qu'elle se me soit marié.
Oui, dit-Pavel. Il a regardé Carol. Vous voyez, mon père ne me voulait pas, je pensais. Donc je ne voulais pas le nom de mon père, et quand j'étais plus vieux, je l'ai changé et ai pris le nom de ma mère. Il a tourné à son père. J'étais un jeune homme fâché alors, mais maintenant...
Non, dit-Josef . Ne le changez pas. C'est un très bon nom. Et vous êtes le fils de Lenka. Soudainement la porte a ouvert, et Monsieur Rinaldi est venu dans.
Carol, dit-il, le docteur dit que vous êtes meilleur. Est-ce que c'est vrai? Vous semblez merveilleux. Est-ce que vous pouvez jouer dans le concert ce soir? Vous voyez, je ne peux pas trouver un autre harpiste, et sans une harpe la musique - il a vu tout le monde pour la première fois, et a arrêté.
Oh, je suis désolé, dit-il rapidement. Je vous vois avoir des amis ici. Mais, vous voyez, c'est un concert important pour mon orchestre et - Il a encore arrêté. Pourquoi est-ce que vous êtes tout riant à moi? Jan a cessé de rire en premier.
Monsieur Rinaldi, dit-il, vous êtes le bon homme pour Prague, la ville de musique. La musique doit venir en premier! Carol ... commencé- Monsieur Rinaldi.
Carol a tourné à Jan. Je sens très bien maintenant et j'aimerais jouer ce soir. Mais je veux que toute ma famille vienne au concert - mon mari, mon nouveau frère, et leur père, Peut vous venez tous? S'il vous plaît dites oui! Jan a regardé son père.
Est-ce que vous êtes tout le droit, papa? Ou est-ce que vous vous sentez maintenant fatigué? Devez nous tout l'entrain au concert de Monsieur Rinaldi?
Billets libres, bien sűr, pour la famille de tout la Carol, dit- Monsieur Rinaldi rapidement. Musique du Noël à Prague encore, dit-Josef lentement. Et avec mes deux fils. Merveilleux, merveilleux... Il a souri de Jan et Pavel heureusement.
Comment est-ce que nous pouvons dire non? Demanda-t-il.
Sprawdziłam tylko poczatek. Nie dam sie okaleczyc, że tak jest dobrze, ale w twoim tekście znalazłam ewidentne błędy. Patrząc na ogólny poziom to wydaje mi się, że nie powinieneś/nnas ich popełnić. Generalnie przy czytaniu musisz się wyslic na wiecej obiektywizmu. Nie mysl ze to co napisales jest wspaniale i sprobuj znalezc bledy. Przykro mi, ale niewielkie jest prawdopodobienstwo ze kiedykolwiek napiszesz dlugi tekst w ktorym nie bedzie bledow. Chyba ze jestes jednostka wybitna to zazdroszcze:) pzdr

zwróć uwagę
+ na miejsce przysłowków
+ na ogólny szyk zdania, kolejność wyrazów
+ unikaj struktur które nic nie znaczą np Cela qui une lettre terrible
+ concordance des temps - jesli zaczynasz pisacw passe simple(swiadomie czy tez nie) to kontynuuje to i nie wprowadzaj passe compose w narracji
+ jesli wprowadzasz przytoczenie słów nie stawiaj myślników między czasownikiem a imieniem i przydałyby się myślniki przed kwestia badz cudzyslow.

Pavel A LENTEMENT DEPOSE la lettre. MAINTENANT, JE COMPRENDS, dit-il tranquillement. QUE C’EST UNE LETTRE TERRIBLE! (terrible ma też znaczenie pozytywne, aby uniknac dwuznaczności warto może to zmienic na horrible) COMMENT est-ce qu'elle pourrait (mogłaby czy mogła -> avait pu/pouvait?) NOUS FAIRE cela...?
Stanislava AIMAIT BEAUCOUP sa fille, dit-Josef tristement. AUSSI VOUS AIMAIT-ELLE et elle ne voulait pas VOUS PERDRE. MAINTENANT, JE VOIS CELA. Mais moi, elle ne m'a jamais aimé. Et après cette lettre, comme POURRAIS- JE REVENIR à Prague? Vous étiez mort, Lenka était mort... Il a mis son visage dans ses mains.
Człowieku! Jezu, jaki Ty jesteś natrętny (żeby nie powiedzieć upier...). Umieszczasz ten tekst chyba po raz trzeci! Podobno to dla Twojej dziewczyny... Jeśli Ci tak bardzo zależy, to pamiętaj, że istnieje coś takiego jak instytucja tłumacza przysięgłego. 24 zł od strony...
dziękuje za pomoc.

A ty FIREM to odbij, krótko mówiąc. Jest chyba napisane: POMOC JĘZYKOWA. Nie jest to żadne zadanie domowe ani coś w tym stylu, że jest tego dużo to nie ukrywam i jak przeczytałeś zapewne w pierwszym moim poście francuskiego nie znam na tyle żeby napisać coś takiego. Napisałem Kali jeść Kali spać i chciałem żeby ktoś mi to poprawił, chociaż początek.

Przyznaje temat 2 postu (dla geniuszy) nie jest popisem intelektu ale za kogo ty się masz żeby mnie tu wyzywać co?

A tekst umieszczam po raz DRUGI bo pierwszy był po angielsku.

Jak jesteś taki mądry to trzeba mi było w pierwszym poście odpisać żebym sobie poszedł do tłumacza przysięgłego a nie wyzywać mnie teraz! ile ty masz lat w ogóle i co to jest piaskownica? Jak milczałeś wtedy to zamilcz i teraz!

Ale dziękuje i tobie za zwrócenie uwagi na mojego posta :-)


Jeszcze raz dziękuje za pomoc!